Alain Weill se désengage du journal économique La Tribune au profit de Valérie Decamp

L’homme d’affaires Alain Weill, PDG du groupe NextRadioTV (RMC,BFMTV…) cède 80% des parts de La Tribune, pour un euro symbolique, à Valérie Decamp, qui était jusqu’à présent directrice générale du quotidien financier.

L’ancienne patronne du journal gratuit Metro, en devenant nouvelle actionnaire majoritaire de La Tribune, « aura le temps de conduire une augmentation de capital », explique Alain Weill.

Le patron de presse précise qu’il reste actionnaire de La Tribune, « à un niveau significatif ».

Cet Alsacien, proche de Nicolas Sarkozy, a mené, pendant deux ans, une restructuration de La Tribune.

En mars 2010, le journal a connu son premier mois bénéficiaire depuis sa création et « dispose d’une trésorerie d’environ 10 millions d’euros qui lui assure une visibilité de douze mois», selon Alain Weill.

L’homme d’affaires avait lui-même repris le journal, pour un euro symbolique, en novembre 2007, par l’intermédiaire de sa holding personnelle, News Participations.

Alain Weill a été décoré de la Légion d’Honneur par le chef de l’Etat, en février 2010.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :